Pour le compte de la dernière journée de la première phase du championnat national de volley-ball, l’Espérance Sportive de Tunis s’est imposé samedi contre l’Avenir Sportif de la Marsa sur le score de trois sets à deux (21-25, 27-25, 25-9, 25-27 et 15-10).

Lors du premier set, les Sang et Or étaient en avantage (16-11) et (21-18) avant que les banlieusards ne réussissent à marquer 7 points sans réponse, ce qui leur a permis de gagner ce set (21-25).

Même scénario lors de la deuxième période, les espérantistes ont pris l’avantage (8-5), (16-13) avant l’égalisation marsoise (16-16). Les Sang et Or ont repris une avance de 4 points (21-17) avant un nouveau retour des visiteurs (21-21). Les protégés de Foued Kamoun ont finalement gagné très difficilement le set (27-25).

Le troisième set était en sens unique pour le club de Bab Souika qui a gagné (25-9).

Le quatrième set était presque identique au premier, les coéquipiers de Hicham Kaabi ont pris les devants (17-15). Les verts et jaunes ont commencé à réagir en prenant l’avantage (16-18), avantage qu’ils ont conservé pour gagner le set (25-27).

Le tie-break était en faveur des Sang et Or qui ont gagné (15-10) et le match sur la marque de trois sets à deux. Une victoire au goût d’une défaite puisque l’Etoile Sportive du Sahel a profité de la situation en terminant cette première phase en première position à un point de l’EST.

L’entraîneur Foued Kammoun a utilisé les joueurs suivants :

Mohamed Ali Ben Othmen (15 points), Géraldo Goiano (14 points dont 1 ace et 1 contre), Hicham Kaabi (14 points dont 1 ace), Mohamed El Ghoul (13 points dont 6 contres), Aymen Karoui (10 points), Amen Allah Hemissi (7 points dont 1 ace), Elyes Karamosly (5 points), Nabil Miladi (1 point sur contre), Hosni Karamosly (1 point), Mehdi Ben Cheikh, Khaled Ben Slimène et le libero Saddem Hemissi.

Malek Chekir et Hammouda Chennaoui sont restés sur le banc.

Notre équipe a bénéficié de 12 attaques et 18 services ratés ainsi que de deux fautes techniques.

Nos points négatifs :

21 attaques ratées : Géraldo Goiano (7), Hicham Kaabi (5), Elyes Karamosly (3), Amen Allah Hemissi (3), Mohamed Ali Ben Pthmen (2) et Mohamed El Ghoul (1).

1 réception ratée de Mohamed Ali Ben Othmen.

10 services ratés : Amen Allah Hemissi (4), Mehdi Ben Cheikh (2), Géraldo Goiano (1), Mohamed Ali Ben Othmen (1), Hicham Kaabi (1) et Hosni Karamosly (1).

 

Mohamed Amin Ben Saber

PARTAGER