Esperance-de-Tunis.net

Toute l’information sur le doyen des clubs tunisiens

Réunion du bureau fédéral de Volley-ball

Vers un épilogue heureux ?

Le bureau fédéral de Volley-ball tient une réunion avec les représentants des clubs demain lundi 11 mai en vue de débattre de la situation des compétitions, championnat et coupe de Tunisie, suite à l’arrêt des activités sportives imposé par le virus Covid-19.

Bien que cette réunion fédération/clubs vient relativement tard, il n’en demeure que celle-ci semble être salutaire dans la mesure où un épilogue heureux se dessine après une bonne période de crise entre Firas Felah, président de la fédération, et essentiellement l’Espérance Sportive de Tunis via son président de section Chakib Bouslama, mais aussi d’autres clubs qui n’acceptent pas le passage en force assez controversé de Firas Felah vis à vis de la fin de l’exercice en cours.

Appuyant pendant longtemps une thèse, jamais prouvée, obligeant la fédération tunisienne de Volley-ball de clôturer la saison au mois de juillet au dépens d’une fin de compétition équitable, Firas Felah semble revenir à de meilleurs sentiments si l’on en croit ses déclarations des dernières 24 heures.

Le bon sens semble finalement prévaloir après un long et ridicule bras de fer engagé avec le responsable Espérantiste surtout. Mais attention tout de même à un scénario de dernière minute qui remettrait en cause la bonne foi dont semble se targuer aujourd’hui le patron de la fédération de Volley-ball.

La réunion de demain peut tourner au ridicule si, à tout hasard, le volet financier bien en peine des clubs jouant les Playoffs venait à être mis dans la balance afin d’influencer la décision « tant rêvée » de Firas Felah à savoir mettre fin à l’exercice et du coup déclarer le premier classé vainqueur du championnat. Ce serait porter un coup de poignard dans le dos des clubs au profit du leader provisoire à quelques rondes de l’apothéose.

Le président Felah, qui n’en est pas à son premier écart puisqu’il n’a pas hésité à enfreindre la loi en autorisant le transfert illégal (le 3e) de H. Karamosli au Club Sportif Sfaxien et sans le moindre scrupule. Demain, une ultime chance sera entre les mains de Felah pour assainir une ambiance qu’il a tenu mordicus à envenimer.

Nous ne pouvons qu’espérer un bon dénouement et que le meilleur gagne sur terrain et en toute équité.

La Rédaction

Articles en relation