Décidément, on n’en finit pas avec la mascarade reliée à la décision infondée en forme et en contenu du bureau exécutif de la CAF concernant la remise en jeu du trophée de la Ligue des Champions, remportée haut la main par l’Espérance Sportive de Tunis.

Alors que la décision d’annulation du match retour de la finale repose sur l’insécurité « constatée » par le Président de la CAF, rappelons que le soir même, le site officiel de cette même institution avait publié un article intitulé « L’Espérance conserve le titre de la Ligue des Champions de la CAF ». Dans cet article, la CAF annonce explicitement ceci :

Le match a été interrompu pendant plus d’une heure parce que les joueurs du Wydad ont refusé de poursuivre le jeu. Après plusieurs consultations, l’arrêt de jeu prolongé et le refus de Wydad de reprendre le jeu, l’arbitre Papa Bakary Gassama a sifflé la fin du match.

Du côté de la CAF, on s’aperçoit bien sûr de l’incohérence entre ce qui est publié sur un de leurs canaux officiels de communication le site officiel, et ce qui a été décidé un certain 5 juin 2019 à la suite d’une réunion mascarade de leur bureau exécutif. La solution : FAIRE DISPARAITRE L’ARTICLE !

PARTAGER