Suite aux différentes menaces provenant de Sousse ces derniers jours, la direction de l’Espérance Sportive de Tunis a envoyé une correspondance à la Fédération Tunisienne de handball lui demandant de garantir la sécurité de la délégation espérantiste en vue du prochain déplacement à Sousse.

L’Espérance a ainsi demandé la désignation d’arbitres européens pour les 2 rencontres de la finale et d’officiels (commissaires et tables) ne provenant pas de la ligue du sahel.

Selon les informations parvenues à Esperance-de-Tunis.net, la direction espérantiste réclame une diffusion télévisée en direct des deux matches.

Par ailleurs, le club de Bab Souika s’étonne de la rapidité du gel des arbitres ayant officié le match de la Coupe de Tunisie qui insinue clairement que ces derniers auraient favorisé l’Espérance alors que les faits du match attestent l’inverse avec de multiples sanctions imaginaires lors de la première période du match permettant à l’ESS de prendre un avantage inespéré et immérité.

Enfin, les dirigeants espérantistes regrettent l’escalade des discours régionalistes et des menaces verbales émanant de certains « responsables » dans le but d’envenimer la situation avant le prochain match du 25 mai.

La Rédaction

PARTAGER