Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion: Revue de presse du vendredi 20 mai 2011

  1. #1
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585

    Revue de presse du vendredi 20 mai 2011

    Ligue 1 — 20e journéeL’EST, des buts, une équipe, un joueur…Ils se sont plaints d’inactivité, voilà qu’ils en ont plein les… jambes et qu’ils devront trimer jusqu’à la mi-juillet. En tout cas, ils supportent plutôt bien la pression et la succession des rencontres.

    Seize clubs ?

    Le débat est sur la place depuis belle lurette mais, à notre humble avis, il ne se pose pas de la manière dont il devrait l’être. Seize clubs, ça se prépare. Pas en bafouant les verdicts sportifs de cette saison, mais en annonçant cela pour la saison 2012-2013.
    C’est qu’au contraire de ceux qui veulent ultérieurement diminuer le nombre des clubs de la Ligue 1, nous sommes persuadés que 16 clubs ne pourraient faire que du bien à notre football. A une condition : être dans l’air de la révolution avec une nouvelle carte footballistique du pays. Trop de régions à fort potentiel ont été exclues par l’ancien régime. Il est temps de les réhabiliter. Quoi de mieux que le football pour le faire, d’autant que les potentialités économiques n’y manquent pas et, qu’avec un dosage privé-public, le montage sportivo-financier est possible. Au travail !

    L’Espérance de tous les excès

    L’Espérance est une énigme à livre… ouvert. Ses forces comme ses points de faiblesses sont visibles à l’œil nu. Une attaque canon pour une défense-frissons. N’est pas Barcelone qui veut. Les équilibres avant tout. Cela n’empêche que, quand ça accélère devant, c’est impressionnant et parfois irrésistible. Le secret ? Le retour en forme de Msakni et Darragi qui étaient dans un trou, il n’y a pas longtemps. L’Espérance continuera très probablement à marquer. Comme elle continuera à trembler derrière. 
    Un petit mot sur le Stade Tunisien‑: on n’attaque pas une équipe (l’Espérance en l’occurrence) sur son point fort (l’attaque). Mais sur son point faible (la défense). Pour l’avoir oublié, Jeridi a été chercher 5 fois le ballon dans ses filets. Et encore, il s’en est bien sorti.

    Talents cachés

    «Donnez-moi un théâtre et quelques spectateurs et j’aurais du génie…», chantait le grand Aznavour. Donnez-leur quelques sous, quelques assurances et un peu de sérénité et ils feront des miracles. Les Gafsiens font plaisir à voir en ce moment.
    On savait qu’ils ont du cœur. On ne leur devinait pas autant de talents. Khaled Ben Sassi fait de l’excellent travail, Faouzi Ktari se démène comme un beau diable, et Omrami et Kramti en font voir de toutes les couleurs aux défenses adverses comme Dridi, Bouhouch, Ladab et Kalaï qui font du bon travail derrière.

    Maher Haddad

    Il a relégué Zaïem aux oubliettes et s’impose, aujourd’hui, comme le patron du CSS. Il nous rappelle deux joueurs : Abdelmajid Jlassi et Taoufik Belghith. Haddad, c’est un 6, un 8, un 9 et un 10 à 10 à la fois. Joueur moderne, technique et physique à la fois. Une belle mentalité aussi, résultat d’un passage à Marseille. Maher Haddad, on n’a pas fini d’en parler.

    Auteur : Sami AKRIMI
    Ajouté le : 20-05-2011
    La presse
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  2. #2
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    EST : L’axe central retrouve ses vertus
    Hichri-Banana : la grande muraille

    Les deux joueurs se complètent et forment un excellent duo. Jusqu’à preuve du contraire.
    Il y a de ces détails qui font la différence. La défense de l’Espérance n’était pas irréprochable, il y a encore un peu moins de deux semaines. Face à l’Olympique de Béja plus exactement. Ce jour-là, l’arrière-garde «sang et or» en a vu de toutes les couleurs. L’axe central flottait et accumulait les erreurs. L’association Hichri-Abdi ne fonctionnait pas. C’est surtout Abdi qui était le maillon faible. Or, il a suffi d’un petit réglage pour que la défense retrouve sérénité et un meilleur équilibre.
    Le staff technique a eu beau essayer les variantes (Hichri-Ben Mansour, Hichri-Abdi). Rien n’y fit ! Changement de décor avec Hichri-Banana. Ce dernier duo se tire bien d’affaire. Nous ne parlerons pas de Hichri. Il a déjà fait ses preuves.
    Véritable tour de contrôle de la défense, il a le mérite de réussir des buts à des moments décisifs. Ses buts ne se comptent pas sur les doigts d’une main. Même du temps où il portait les couleurs du CAB.

    Complémentarité

    Aujourd’hui, Hichri semble avoir trouvé son double. L’Ivoirien Yaya Banana commence à s’imposer. Il a du caractère. A 20 ans, il est parti pour faire du chemin. Il n’y a pas longtemps, Banana était ignoré par Faouzi Benzarti, du temps où ce dernier était à la barre. Il lui a toujours préféré Zied Derbali, Mohamed Ben Mansour et Wissem Abdi.
    Banana a fait ses preuves avec l’équipe espoir avant d’être convoqué en sélection de Côte d’Ivoire des moins de vingt ans (U-20) pour participer à la dernière CAN organisée en Afrique du Sud.
    Aussitôt de retour, il a été incorporé en début de seconde mi-temps face au CSS, à la place de Ben Mansour, blessé. Banana semble avoir conquis son entraîneur. La confirmation est venue face au Stade Tunisien. L’Ivoirien fut intraitable dans les duels. Difficile à dépasser, Banana est solide comme un roc.
    Résultat : Banana a apporté la stabilité nécessaire à un compartiment qui souffrait le martyre depuis quelque temps. Zéro but encaissé face au CSS et au ST, l’axe central espérantiste semble avoir retrouvé ses vertus.
    L’Ivoirien devra maintenant confirmer son ascension pour garder sa place. Il semble avoir le mental pour.

    Auteur : Skander HADDAD
    Ajouté le : 20-05-2011
    Lapresse
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  3. #3
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    De nouvelles ressources offensives pour la L1
    Jeunes promesses, rude maturation

    Il y a de la qualité offensive en Ligue 1 qui n’est malheureusement pas souvent mise en relief
    Il faut reconnaître que l’explosion des jeunes attaquants se fait par à-coups et manque par conséquent de continuité.
    C’est le cas, par exemple, du tandem d’attaque d’El Gawafel de Gafsa Amir Omrani-Ayoub Kramti qui a donné le tournis, avant-hier, à la défense de Hammam-Sousse après s’être déjà illustré devant l’EST et le ST.
    Leur entente et leur complicité trouvent leur origine dans le fait qu’ils ont fait leur apprentissage ensemble depuis la catégorie cadets au sein d’El Gawafel. Là, ils font parler la foudre, au grand bonheur d’un club lancé en pleine course pour le maintien.

    Une fois, c’est Kramti qui sert Omrani, une autre c’est l’inverse, ce qui dénote des qualités de polyvalence réelles. Autre jeune talent qui peut aller très loin : Lassaâd Jaziri, auteur, mercredi, d’un but somptueux, tout en finesse, en intelligence et en spontanéité. La vélocité et la technique du bonhomme rappellent drôlement les ailiers d’antan, et c’est peut-être là où l’Etoilé peut percer. A condition de garder toujours les pieds sur terre.

    Dans le cas d’Ahmed Akaïchi, auteur, lui aussi, mercredi d’un but spectaculaire (parti du rond, il a effacé deux défenseurs avant de placer le cuir hors de portée du gardien clubiste) tout comme dans celui de Youssef Mskani, dont le doublé a mis à genoux l’arrière-garde de ses anciennes couleurs, le Stade Tunisien, on ne peut plus vraiment parler de découverte ou de révélation.
    L’attaquant étoilé en est déjà à une douzaine de buts cette saison, ce qui en fait le goleador incontestable de la Ligue 1 après avoir terminé la saison dernière dans les pas de l’inénarrable buteur nigérian Michael Eneramo.

    Le demi offensif «sang et or» s’était révélé très tôt, devenant un pion essentiel aussi bien en sélection olympique que parmi les Aigles de Carthage. Le retour de suspension de son alter ego Oussama Darragi l’a subitement libéré d’un poids dans la conduite de la manœuvre offensive.

    Pépites, talents en herbe ou confirmés, jeunes promesses… : on entend les superlatifs pleuvoir un peu dans notre propension naturelle à vouloir brûler les étapes et à encenser exagérément des joueurs qui ont encore tout à prouver.

    Huis clos, dites-vous?

    Le huis clos décrété depuis la 18e journée de Ligue 1 aurait-il été «allégé» sans que nous le sachions?
    Au stade olympique de Sousse, comme ailleurs, il y avait foule avant-hier. Le nombre des présents dépasse largement le quota consenti par les règlements pour ce genre de rencontres.
    Il y a en tout cas risque qu’en fermant les yeux sur ce genre de dépassement, les arbitres n’en arrivent un jour à devoir gérer des situations «impossibles». Parmi celles-ci, sans vouloir envisager le pire, cette assistance hors quota ou hors normes peut en effet générer le scénario burlesque d’un envahissement de terrain sous un régime de huis clos.
    Rétablir le droit en filtrant les portes du stade et en faisant strictement observer les conditions d’un huis clos ne serait pas un luxe en cette phase de la saison où la compétition avance dans un équilibre précaire.
    Lapresse
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  4. #4
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  5. #5
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  6. #6
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  7. #7
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  8. #8
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  9. #9
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  10. #10
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  11. #11
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

  12. #12
    Équipe multimédia Avatar de CHESTER
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    2 419

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •