+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11
  1. #1
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585

    Revue de presse du mercredi 18 mai 2011

    EST
    Danger en vue Pas

    C’est un classique qu’accueille cet après-midi El Menzah, avec tous les ingrédients : enjeu et une perspective réelle de spectacle. EST-ST a été, en effet, de tout temps un des grands rendez-vous de la saison.
    Le résultat de la rencontre concerne aussi bien les «Sang et Or» que les Stadistes. Les premiers jouent leur place de leader et les seconds ambitionnent de disputer la 3e place au CSS.
    Il faudrait s’attendre donc à une rencontre très engagée de part et d’autre.
    Dans le camp espérantiste, on est persuadé que ce match exige un mental d’acier, comme ce fut le cas à Sfax.
    Maâloul s’est attelé depuis lundi à entretenir cette envie au sein de son groupe depuis hier en stage pour une plus grande concentration.

    La tête et les jambes

    L’aspect physique est également un autre facteur primordial, car il faudrait être prêt sur ce plan, pour bien négocier ce match face à une formation stadiste avide de rachat, après sa défaite devant l’EGSG.
    Sur ce plan, l’EST paraît bien armée, après son éclatante victoire à Sfax face au CSS (0-3). L’EST possède actuellement un groupe solidaire, capable de gérer la pression. Face au CSS, le rendement de la défense et du milieu a assuré une bonne couverture, tout en se montrant très entreprenants pour donner plus de mordant à l’attaque. La présence du duo M’sakni-Darragi a donné plus de constance au jeu «sang et or». Cela dit, pour les «Sang et Or», ce match devra être négocié, selon un schéma bien établi, celui du harcèlement constant de l’adversaire, tout en demeurant vigilants pour éviter de se faire surprendre. Le choix des joueurs sera à même de répondre à cette exigence. Le coach de l’EST ne manque pas de solutions pour présenter une formation qui cadre bien avec l’objectif escompté.
    Il n’est pas exclu de voir Afful et Banana de nouveau à l’œuvre, pour suppléer Derbali et Ben Mansour, blessés. C’est en tout cas le seule incertitude, quant au onze rentrant de tout à l’heure.
    Pour le reste, il n’y aura pas de changements, à moins que le staff technique «sang et or» ne nous réserve une surprise.

    Auteur : Karray BRADAI
    Ajouté le : 18-05-2011
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  2. #2
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    ST
    Liewig : «La troisième place ? Ça se mérite»

    Tej, Hosni et peut-être Ba de retour

    Les Stadistes, restés plutôt sur une bonne série avec un nul et deux victoires, avaient remonté au classement pour venir titiller le CSS pour la troisième place et avaient même eu l’opportunité de la lui prendre (le CSS a été battu par l’EST).
    Les Stadistes ont même bénéficié d’une petite manne financière qui a permis de dérider l’ambiance et d’entrevoir l’avenir proche avec davantage d’optimisme.
    Optimisme? Un peu trop même, puisque le relâchement leur a coûté cher face à EGSG qui a toutefois eu beaucoup de mérite. Cela fait d’ailleurs dire à Patrick Liewing : «Faut pas non plus s’emballer. A cause de tout ce qui s’est passé au club, nous avions assuré le minimum syndical ces derniers temps sur le plan du travail. Et ça, on finit par le payer à un moment ou à un autre».
    Et d’ajouter : «Avec le petit pécule qui leur est arrivé, les joueurs se sont un peu relâchés. Peut-être même au niveau de l’alimentation».
    Ce match face à l’Espérance? «Nous n’avons pas assez travaillé, pas assez dans la sérénité, pour attaquer ce genre de match avec le maximum d’assurance. Puis, avec la chaleur, un agent sur les gradins et le sélectionneur national sur les gradins, ça peut inciter quelques- uns de mes joueurs à la déconcentration». Pessimiste le Patrick? «Non, plutôt réaliste, car c’est dans cet état d’esprit qui je me suis toujours adressé à mes joueurs et même à l’entourage proche du club. Vous savez, l’ambition ça ne doit pas rester uniquement dans la tête, mais elle doit se traduire sur le terrain».
    Et d’enchaîner : «Jusqu’à présent, nous avons assuré l’essentiel. Maintenant, si nous avons l’envie et l’intention de regarder plus haut (la 3e place), il faudra se mettre dans un autre état d’esprit et ne pas repartir sur les vieux réflexes. Une troisième place se mérite : il faut se battre et savoir se défendre. Or, pour toutes les raisons évoquées, nous sommes un peu à la peine lors des 20 dernières minutes.
    Jusqu’à présent, j’ai prôné l’humilité et c’est bien comme ça. Mais pour regarder plus haut, il faudra quelque chose de plus.».‑
    Du Patrick Liewig tout craché qui s’emballe rarement et qui ne veut surtout pas que ses joueurs tombent dans ce piège, au risque de tout perdre. Sept journées restent à disputer et tout est possible, pour peu qu’il y ait la rigueur et le réalisme. Mais à notre avis, il faudrait autre chose pour s’imposer à l’Espérance. Et ça, seuls les joueurs peuvent le faire.
    A l’occasion de ce match, le ST récupérera Tej, Hosni et peut-être Ba qui est avec le groupe depuis le début de la semaine après avoir hérité d’une double entorse. Soit davantage d’atouts par rapport au match de Gafsa. Un match à voir.
    Lapresse
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  3. #3
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    La Ligue sévit
    Maâloul : deux matches de suspension

    Le bureau fédéral de la Fédération tunisienne de football s’est réuni hier pour infliger les sanctions suivantes :
    – L’entraîneur de l’EST, Nabil Maâloul, a écopé une suspension de 2 rencontres et mille dinars d’amende, et ce, pour avoir été exclu par l’arbitre lors du match CSS-EST de dimanche dernier, à Sfax.
    – Annulation du 2e carton du défenseur hammam-lifois Mohamed Khadhari injustement averti par l’arbitre lors de la rencontre entre le CSHL et le CA. Il sera donc opérationnel pour le match de cet après-midi face à l’AS Marsa.
    – Le Stade Gabésien a été sanctionné de trois mille dinars d’amende, alors que l’entraîneur de l’ES Béni Khalled doit verser 1.500 dinars d’amende à la Ligue.
    Lapresse
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  4. #4
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    النادي الإفريقي: العتروس يقدم نجمه الجديد..تشويش على صفقة البنزرتي.. "زيتة" يعود وزعيّم يعرض خدماته...

    لم تكن المباراة الهامة التي تنتظر غدا فريق النادي الإفريقي ضد النجم الساحلي في اولمبي سوسة هي محور أحاديث جماهير النادي الإفريقي التي حضرت الحصة التدريبية لفريقها لان الحدث الأبرز اليوم كان الظهور الرسمي الأول للمدرب الجديد للفريق فوزي البنزرتي الذي وجد حفاوة كبيرة من الجماهير الغفيرة التي واكبت خصيصا تدريبات الفريق لمصافحة البنزرتي في محاولة منها على ما يبدو لتذكيره بما ينتظره في الفريق في قادم الأيام...

    ندوة صحفية...
    على طريقة الدوريات الأوروبية قام رئيس النادي الإفريقي جمال العتروس مباشرة بعد نهاية الحصة التدريبية بتقديم مدربه الجديد فوزي البنزرتي إلى وسائل الإعلام خلال ندوة صحفية احتضنها مركب الفريق.العتروس أكد أن أهداف الفريق المرسومة خلال المرحلة القادمة تقتضي التعامل مع مدرب من الصنف الأول في حين أكد البنزرتي أنه يدرك جيدا حجم الاستحقاقات التي تنتظره مع الإفريقي مبديا سعادته بهذه التجربة الجديدة على رأس إحدى أهم القلاع الكروية في تونس...

    توقيع العقد...
    رغم أن الإعلان عن تعاقد النادي الإفريقي مع المدرب فوزي البنزرتي تم منذ يوم أمس إلا أن التوقيع الرسمي على الزيجة حصل عشية اليوم بمركب الفريق قبل انطلاق الحصة التدريبية وقد أمضى البنزرتي عقدا بسنتين إلى غاية جوان 2013 تاريخ انتهاء الولاية الأولى للرئيس الحالي جمال العتروس وبجراية شهرية قدرها 30 ألف دينار مع المحافظة على نفس الامتيازات التي كان يحصل عليها البنزرتي إبان إشرافه على حظوظ الترجي التونسي.

    اجتماع خاص...
    قبل البدء في الجديات عقد المدرب فوزي البنزرتي اجتماعا خاصا باللاعبين دام قرابة النصف ساعة قبل ان تتجدد المصافحة على الميدان الخاص بتمارين الفريق حيث حاول البنزرتي الرفع من معنويات لاعبيه وتذكيرهم بالتحديات التي تنتظرهم وقد كان البنزرتي وفيا لعاداته حيث دخل مبكرا في صلب الموضوع ولم ينتظر كثيرا لفرض اسلوبه الخاص وهي الميزة التي جعلت ربما من هذا الفني المدرب رقم واحد في تونس...

    تحويل وجهة...
    علمت "التونسية" ان هيئة النادي الإفريقي سارعت بإمضاء العقد الجديد مع المدرب فوزي البنزرتي بعد دخول طرف جديد على سير المحادثات بين الجانبين حيث اعلم البنزرتي جمال العتروس أن أحد المحسوبين على فريق منافس للإفريقي اتصل بالبنزرتي لجس نبضه وإثنائه عن التعاقد مع فريق باب الجديد فما كان من العتروس إلا أن سارع بإمضاء العقد بصفة رسمية حتى تكف بعض الأطراف عن ممارساتها غير الرياضية...

    زعيم يعرض خدماته...
    علمت التونسية ان متوسط ميدان النادي الصفاقسي كمال زعيم يرغب في الانضمام إلى صفوف الأحمر والأبيض حيث تردد داخل كواليس النادي أن زعيم فتح قنوات اتصال مع بعض المحسوبين على الفريق للنظر في إمكانية التحاقه بفريق باب الجديد,رغبة قد تصطدم برفض الهيئة المديرة التي لم ترحب بالفكرة على اعتبار أن كمال زعيم سبق وراوغ الإفريقي وحط الرحال بفريق عاصمة الجنوب...
    Attounissia
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  5. #5
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    Houssem Badri : " Les favoris ? Al Ahly et l'Espérance de Tunis "

    Dans un entretien accordé à El-Ahly.com, l'ancien coach ahlaoui, Houssem Badri a déclaré que le club cairote et l'Espérance de Tunis seront les grands favoris de la ligue des champions. Il a également souligné que tous les matchs du groupe B seront difficiles et que ses anciens joueurs ont besoin d'oublier le passé pour pouvoir aller loin dans cette nouvelle édition de la ligue des champions.

    Manuel José : Quant à Manuel José, l'actuel entraineur du club le plus titré d'Afrique, il a estimé que la possible présence de 3 équipes nord-africaines rend la tâche de son équipe difficile surtout qu'elle jouera la première rencontre face au vainqueur du match d'appui (WAC vs Simba) à huis clos.
    Gnet
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  6. #6
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    EST - ST
    Côté espérantiste : Gare au piège stadiste !

    Quatrième match de l’Espérance de Tunis en moins de douze jours avec deux victoires (Jaraaf et Club Sfaxien) et autant de parités (E.G.S.Gafsa et O.Béja). C’est un peu la douche écossaise venant d’une équipe espérantiste très sollicitée à intervalles très rapprochés les uns des autres et soumise à l’obligation des résultats sur trois fronts. Place à présent au Stade Tunisien avec pour objectif de conforter son classement du moment sans se préoccuper outre mesure de ce qui se passe ailleurs.

    Oussama Darragi : un retour salutaire

    Il faut reconnaître que la victoire ramenée de Sfax devant un adversaire qui ne cachait pas ses prétentions a permis de ramener la sérénité au sein du groupe y compris parmi le staff technique. Passer trois buts à la meilleure défense du championnat jusqu’à dimanche dernier est la preuve que les attaquants « sang et or » ont retrouvé un zeste d’efficacité qu’ils sont appelés à confirmer cet après-midi. Comme il faut reconnaître qu’un certain Oussama Darragi se trouve derrière cette résurrection de la première ligne de l’Espérance. Le repos de trois semaines pour cause de suspension a permis au joueur de bénéficier d’un repos salutaire sur les plans condition physique et pression.

    Afful et Mouelhi en ballotage

    Cela dit, inutile de revenir plus longuement sur le plus apporté par Darragi aux côtés d’un Msakni aujourd’hui en pleine possession de ses moyens. Toujours est-il que, face au Stade Tunisien, ces deux joueurs n’auront pas une totale liberté d’action comme ce fut le cas à Sfax, Il appartient donc à Nabil Maâloul de trouver la stratégie appropriée pour que l’équipe ne soit pas sérieusement pénalisée sur ce plan. Sachant que les Stadistes du Bardo ont souvent constitué obstacle difficile à franchir pour leurs voisins de l’Espérance dont les joueurs ont été soumis à une seule séance d’entraînement, celle d’hier à Gammarth.

    La formation rentrante ne doit pas subir de profonds changements par rapport à celle alignée dimanche à Sfax. C’est le compartiment de la défense qui pose problème avec notamment la blessure de Sameh Derbali et de Ben Mansour. Pour remplacer le premier, Nabil Maâloul hésite entre Mouelhi et Afful, ce dernier a les meilleures chances d’occuper le flanc droit de la défense. Concernant Ben Mansour, Banana tient la corde.

    Formation probable

    Ben Chérifia – Afful – Chemmam – Hicheri – Banana – Korbi - Traoui – Msakni – Bouazzi – Darragi – Traoré

    Rafik BEN ARFA
    ----------------------------------------------------------------------------------------------

    Côté stadiste : Retour de Hosni et Tej

    En football, dit-on souvent, il ne faut pas être fort, il ne faut pas être grand, il faut surtout ne pas commettre des fautes, et, ce dogme, le Stade Tunisien l’a vérifié à ses dépens pas plus tard que samedi passé, jour où il a été piégé par l’EGSG.

    On ne fait pas roman de ce match que les joueurs du Bardo n’avaient pas su gérer cumulant les erreurs, manquant de concentration, d’application, d’efficacité, mais depuis ce retour sur terre forcé, ils avaient été sermonnés par leurs staffs, et, leurs employeurs. Ils doivent bel et bien, participer à la reconstruction du club, et, ce ne sont que les résultats positifs, qui pourront développer encore plus cette prise de conscience de tous les stadistes, toutes catégories confondues, enregistrée ces derniers jours, et, à l’origine de cette embellie au niveau de la gestion générale des affaires du club.

    Quand les gens de l’intérieur ou de l’extérieur font des sacrifices pour que leurs joueurs ne ressentent aucune difficulté, ils souhaitent, en retour, se voir récompensés, que cela se traduise sur le terrain, par un bon spectacle, par de beaux débats sportifs que les meilleurs remportent.

    Est-ce que les joueurs du club du Bardo ont idée des investissements de certaines personnes pour que le climat soit plus serein ? Est-ce qu’ils sont capables d’une réaction d’orgueil, qui confirmera que le faux-pas du weekend dernier n’était que du domaine accidentel ? Des questions que seuls les protégés de Patrick Liewig peuvent solutionner.

    Est-ce que les souvenirs de ce non-match stadiste se sont dilués ? Franchement, on ne sait pas trop, mais ce qui est certain, c’est que des conclusions en ont été tirées, et ce, dans le but de se relever, pour vite se remettre en selle.

    Sans BA ni Martial

    En tous les cas, l’affiche est de prestige, et, les duels entre voisins ne manquent jamais de piment, même si l’Espérance reste le favori logique. Mais, comme les annales du football regorgent de résultats surprenants, l’équipe stadiste ne perdra rien à tenter d’obtenir un résultat qui paraitra aux yeux de tous, positif. Pour cela, il faut d’abord que les errements de samedi dernier, les distractions de la défense ne se répètent plus. Il faut aussi, qu’offensivement, les joueurs soient plus réalistes, parce que les occasions ne seront pas légion, quand on a en face de soit un club come l’Espérance.

    Est-ce que le club du Bardo saura tenir tête au doyen des clubs du pays, qui vise le sacre, et, rien que le sacre? Mission difficile, d’autant que la formation sera encore une fois décimée par l’absence de quelques cadors, tels que Ba, et, Martial. Tej, maillon important de la chaine sera de la partie, mais, Martial le leader de la ligne intermédiaire stadiste fera défaut aux siens, pour avoir été expulsé la dernière ronde. Son compatriote Aubin, qui va en principe le remplacer, est encore jeune, et, manque cruellement d’expérience pour ce genre de match. On ne sait pas aussi si le staff technique va compter ou pas sur Saïfallah Hosni. Celui-ci semble avoir retrouvé sa santé, et, devant les carences axiales, il a de fortes chances d’être relancé dans le bain de la compétition. Une décision qui sera prise à la dernière minute. Pour le reste, attendu le manque de profondeur du banc, les mêmes joueurs seront reconduits.

    Formation probable :

    Jeridi – Haj Messaoud – Ayari – Hosni – Yeken ou Zakkar – Charni – Aubin – Maâtoug – Tej – M’sakni – Selliti

    MAE
    Letemps
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  7. #7
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    السليتي و معتوق ثنائي الهجوم

    من المنتظر ان يستعين المدرب باتريك لويغ بالمهاجم مروان تاج بعد ان استوفى العقوبة التأديبية في حين تسجل التشكيلة غياب كواسي مارسال بسبب الإقصاء ويتواصل غياب السينغالي ابراهيمابا لأسباب صحية في حين تبقى مشاركة سيف الله حسني في اللقاء واردة .

    ويعول المدرب لويغ على أكرم معتوق و محمد السليتي في هجوم الملعب التونسي خاصة وان السليتي أظهر مستوى طيبا في المقابلتين الفارطتين وتمكن من التسجيل ضد قوافل قفصة.

    التشكيلة المحتملة

    رامي الجريدي ـ أمير الحاج مسعود ـ أيمن العياري ـ بلال يكن ـ سيف الله حسني(حمزة الزكار) ـ أوبان كوكو ـ محمد الشارني ـ ايهاب المساكني ـ مروان تاج ـ محمد السليتي و أكرم معتوق.

    من جهة اخرى علمنا ان الهيئة المؤقتة أوفت بتعهداتها تجاه اللاعبين رغم الضائقة المالية حيث تم تمكينهم من القسط الثاني من جراية شهر مارس إضافة إلى منحة الفوز على النجم الساحلي .

    نزار الدريدي
    Assabah
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  8. #8
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    خطية بـ200 دينار لسلامة القصداوي من أجل ثلب الواعر

    أصدرت الدائرة الجناحية الثامنة بالمحكمة الإبتدائية حكمها في القضية التي رفعها شكري الواعر ضد سلامة القصداوي من أجل الثلب بتخطئته بـ 200 دينار وحمل المصاريف القانونية عليه.

    وقائع القضية انطلقت بشكاية تقدم بها شكري الواعر ضد لاعب شبيبة القيروان حاليا والترجي والملعب التونسي سابقا اثر حوار صحفي اتهمه فيه بأنه طالبه بعمولة مقابل التدخل لفائدته لتجديد عقده مع الترجي.

    صباح الشابي
    Assabah
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  9. #9
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    الترجي يحتج على تعيين الحكم بن حمزة

    علمنا أن الترجي الرياضي قد احتج على تعيين الحكم مراد بن حمزة لمباراة اليوم ضد الملعب التونسي وأبرز في إحتجاجه بأنه لا يعقل تعيين طاقم تحكيم من أحباء النجم لمباراة طرفها المنافس الأول للنجم على البطولة ..

    راحة بـ10أيام للدربالي و3أسابيع لبن منصور

    لئن عاد الترجي بـ 3 نقاط ثمينة من صفاقس إلا أنه خسر إثنين من أحسن المدافعين قدما في المقابلات الماضية التوازن المطلوب للخط الخلفي وهما سامح الدربالي ومحمد علي بن منصور حيث أثبتت الكشوفات التي أجراها لهما الدكتور ياسين بن أحمد أن الأول تعرض الى إلتواء عنيف على مستوى الكعب الأيمن يتطلب راحة تامة لمدة 10أيام في حين أصيب بن منصور بتمزق عضلي على مستوى الركبة تتطلب راحة لمدة 21 يوما

    عودة أفول وبانانا

    معلول سيجد الحلول بعودة هاريسون أفول وإقحام بانانا كأساسي

    التشكيلة المحتملة

    معز بن شريفية - هاريسون أفول- وليد الهيشري- يحي با نانا-خليل شمام- خالد القربي- مجدي تراوي- وجدي بوعزي - أسامة الدراجي - يوسف المساكني ودرامان تراوري

    خميس الحريزي
    Assabah
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  10. #10
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    EST - ST (5-0)
    Il n’y avait pas photo

    Côté Espérance de Tunis, une seul changement par rapport à la formation alignée à Sfax. Afful a fait sa réapparition après une longue absence, côté Stade Tunisien, retour de Hosni et de Tej. Deux équipes au complet laissant augurer un match de qualité sur une pelouse en bon état et ce en dépit du huis clos. Il ne fallait pas rêver.

    D’entrée deux dispositifs différents avec un Stade Tunisien qui adopte une prudence mesurée ne laissant que le seul Selliti en attaque. Et une Espérance S.T a tempérament offensif avec une montée progressive du ballon par le biais de passes courtes. Un jeu fluide qui a mis à rude épreuve les défenseurs stadistes qui concèdent quatre corners et deux coups francs. A chaque fois Jéridi se trouvait à point nommé pour sauver ses buts outre ce tir de Traoré et le ballon d’aller percuter le bas du montant droit des buts gardés de la même Jéridi. On jouait depuis vingt cinq minutes période au cours de laquelle nous n’avons enregistré qu’une seule attaque des stadistes à la suite d’un contre de Selliti qui a failli marquer sans l’intervention de Banana lequel sauva en touche, c’était à la 15ème minute de jeu.

    Le petit chef-d’œuvre de Msakni

    Les «Sang et Or» continuaient à assurer le spectacle mais sans parvenir à matérialiser leur domination. Il a fallu un exploit personnel de Youssef Msakni qui se joua de deux adversaires pour ajuster un tir qui alla tromper Jéridi (30ème minute) lequel Msakni va laisser passer une occasion en or pour tuer le match alors que seul face au gardien stadiste. Action suivie par un tir tendu de Bouazzi à la suite duquel il quittera le terrain pour être remplacé par Mouelhi. Une énième 1-2 entre Chemmam et Msakni et ballon récupéré par Traoui qui va tromper Jéridi d’un tir tendu des 25 mètres (41ème minute). Et Darragi de matérialiser la nette domination « Sang et Or » par un troisième but réalisé sur une belle action collective peu avant la pause.

    Une Espérance en roue libre

    A 3 à 0, le Stade Tunisien n’avait plus rien à perdre. Aussi ses joueurs ont-ils abordé la seconde période de jeu tambour battant sous l’impulsion de l’autre Msakni, celui des stadistes (Iheb) qui a remplacé en fin de première mi-temps Mosrati. Trois corners concédés coup sur coup par la défense « Sang et Or ». Avec un jeu plus porté vers l’avant l’équipe du Bardo a permis au match de gagner en équilibre. Pas pour longtemps dans la mesure où l’EST est passée à côté d’un quatrième but sur un tir de Darragi. Entretemps un contre stadiste et une faute de placement de Mouelhi a entraîné une échappée de Selliti dont le tir final a frôlé le bas du montant gauche des bois gardés par Ben Chérifia. Il n’en fallait pas plus pour l’Espérance de quadrupler le score par Msakni auteur d’une course de 20 mètres avant d’ajuster un tir à ras-de-ture qui trompa Jéridi (60ème minute)

    Avec une avance aussi sécurisante, il ne restait plus aux «Sang et Or» qu’à la gérer intelligemment en procédant dans un premier temps aux intégrations des jeunes Ben Brahim et Ben Hamouda. Entre ces deux remplacements, Traoré a ajouté, de la tête un cinquième but. C’est à partir de laquelle que le Stade Tunisien… accepta de jouer d’égal à égal avec son vis-à-vis « Sang et Or ». Quelques rares occasions s’offrent à Selliti et à I.Msakni mais la défense et notamment Banana veillaient au grain. Une fin de match intéressante mais les dès étaient joués par une Espérance confiante ses moyens développant un jeu de qualité, une défense qui a gagné en rigueur après avoir donné des sueurs froides quelques jours plus tôt à Sfax, une attaque virevoltante sous la conduite de son duo de charme constitué de Darragi et Msakni. Sans omettre le match plein joué par la paire Korbi – Traoui.

    Synopsis

    Stade Olympique d’El Menzah
    Pelouse en bon état
    Temps assez beau
    Match à huis clos
    Arbitrage de M. Mourad Ben Hamza assisté de M.M. Farouk Ben Farhat et Naoufel Ben Abdallah
    Espérance S.T – Stade Tunisien (5-0) ( mi-temps 3-0)
    Buts de Msakni (30’ et 60’), Traoui (41’) Darragi (45+2’) et Traoré (73’)
    Avertissements : Ben Brahim ( EST)

    Espérance S.T :
    Ben Chérifia, Afful, Chemmam, Hicheri, Banana, Korbi, Traoui, Msakni, Bouazzi, Darragi, Traoré

    Remplacements :
    - Bouazzi par Mouelhi (42’)
    - Afful Ben Brahim (65’)
    - Darragi par B.Hammouda (83’)

    Stade Tunisien :
    Jéridi, Yaken, Zakkar, Cherni, Kokou, Maâtoug, Tej, Mosrati, Hosni, Selliti

    Remplacements :
    - Mosrati par I.Msakni (49’)
    - Maâtoug par Dridi (72’)

    Déclarations

    Nabil Maâloul (Entr. EST)
    «Il n’est pas toujours facile de passer cinq buts au ST»

    Je ne suis pas surpris par le score réalisé face à un Stade Tunisien qui, d’entrée, a cherché le point du partage des points. Pas surpris dans la mesure où l’équipe a marqué à cinq reprises après les trois buts réalisés à Sfax. C’est pour dire que l’Espérance est en mesure de créer à chaque match un grand nombre d’occasions de scorer. Il arrive que la concrétisation ne soit pas au rendez-vous comme ce fut le cas devant l’O.Béja.

    Aujourd’hui, (hier) l’équipe a développé un football de qualité, marqué cinq buts et imprimé au match un rythme difficile à soutenir. Il n’est pas facile de passer cinq buts au Stade Tunisien rien qu’au vu de ses premières trente minutes de jeu au cours duquel l’Espérance a rencontré quelques difficultés pour contenir les Stadistes. Il s’agit, à présent, de continuer à se concentrer sur un parcours qui reste semé d’embûches.

    Patrick Liewig (Entr. ST)
    «J’assume…»

    Mon équipe a eu à faire à un adversaire beaucoup plus motivé. Mes joueurs ne sont pas habitués au rythme imposé à la compétition : jouer les mercredi et jeudi n’est pas dans les habitudes de nos jeunes joueurs. Et puis, quand vous êtes menés par 3 à 0, il n’est pas facile à ces derniers de revenir dans le match. Pourtant, si nous sommes parvenus à marquer, le match aurait connu une autre tournure.

    Bref. Mes joueurs sont passés nettement à côté de leur sujet, nous devons tous assumer. Il faut reconnaître qu’il nous reste beaucoup de travail à faire sur les plans aussi bien technique que mental ».

    Rafik BEN ARFA
    Letemps
    عاش الترجي الرياضي التونسي

  11. #11
    Équipe modération Avatar de Pilote
    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    3 585
    الترجي الرياضي: تذمر شديد من نائب رئيس الجامعة واتهامه بالتدخل في التعيينات وخدمة مصلحة النجم

    تعرضنا منذ أيام إلى احتجاجات الترجي الرياضي على الجامعة سواء في ما يتعلق بروزنامة البطولة وقرارات برمجة المقابلات المتأخرة أو في خصوص تعيينات الحكام ونعود اليوم إلى هذا الموضوع بمزيد من التفاصيل بعد أن حاولنا التعرف عن حقيقة وأسباب هذه الإحتجاجات والتذمر من أعضاء الجامعة الحالية وذلك من خلال الإتصال بمصادر مسؤولة رفيعة المستوى في فريق باب سويقة لنكتشف أن نائب رئيس الجامعة الهادي لحوار هو من يقف وراء غضب واستياء الترجيين الذين يتهمونه بالتدخل في التعيينات ومحاولة خدمة مصالح النجم والتأثير بالتالي على مصير اللقب...

    ويؤكد مسؤولو الترجي الرياضي في هذا الصدد أن يونس السلمي سبق له أن كشف أسماء المتدخلين في التعيينات وفي مقدمتهم لحوار الذي يبدو أن انتماءاته غلبت على مسؤوليته وجعلته يتصرف بكيفية لا تليق بنائب رئيس الجامعة...
    ويذهب الترجيون إلى أبعد من ذلك من خلال التساؤل عما حصل في مباراة النجم الأخيرة ضد الإفريقي والتي تم خلالها إشعال الشماريخ فهل يعقل أن يحصل هذا في لقاء يدور دون حضور الجمهور؟ ... وأين موقف الجامعة من ذلك؟
    الجامعة لم تحرّك ساكنا لأن لحوار ودائما حسب الترجيين هو الذي يدعم ويحمي النجم ويعمل كل ما في وسعه طبقا لمنصبه في الجامعة من أجل تتويج فريق سوسة باللقب حتى على حساب القانون أي عضو جامعي مدعو إلى عدم الإنحياز لأي كان...

    ويؤكد الترجيون أن لحوار هو الرجل القوي حاليا في الجامعة التونسية لكرة القدم وهو الذي يقرر قبل أنور الحداد ويبسط نفوذه خدمة لمصلحة فريق الساحل وهو أمر مدهش لدرجة كبيرة لأن علاقة لحوار بالرئيس المخلوع وأفراد عائلته كانت تستوجب أن لا تمنح له بعد الثورة أي مسؤولية في أي مجال للقطع تماما مع رموز النظام السابق والتي يبدو أن البعض منها لا يزال يتصرف بالطرق القديمة والملتوية التي جاءت ثورة الكرامة من أجل القضاء عليها...

    كل هذه المعطيات تؤكد أن رياضتنا وفي مقدمتها كرة القدم لم تتخلص بعد من آثار ما قبل الثورة وقد حان الوقت فعلا ليلزم كل من كان له دور في تدهور لعبتنا الشعبية الأولى إلى أسفل الدرجات حدوده ويريحنا من تصرفات وممارسات لم يعد يقبلها أحد في بلادنا.

    أبو فهد
    Attounissia
    عاش الترجي الرياضي التونسي

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages