C'est la énième fois qu'on se fait rattrapper après avoir pris une avance de 4 ou 5 buts,contre l* Sousse au match de la finale du championnat, il y a 2 ans contre l'* aussi à Sousse on mène par 7 points on se fait rattraper et battre, cette équipe ne sait pas gérer ses matchs et ça c'est l'affaire de l'entraîneur, et puis il ne faut jamais sous-estimer l'adversaire, bravo pour les joueurs de Sakit Ezzit et surtout à leur entraîneur qui a su gérer son match avec une grande intelligence.