L’adversaire n’est certes pas un foudre de guerre, on l’a vu à l’aller où, sans l’expulsion de Yaacoubi, nous aurions certainement plié l’affaire. Mais attention, ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, surtout que l’axe de la défense sera fragile avec les absences de Chammem, Bedrane et Yaacoubi, et où le seul Chamo (qui ne rassure plus) est sûr de débuter, probablement avec Mbarki ... Chetti absent aussi ... Donc la prudence sera de mise, ça laisse supposer que Couli devrait partir titulaire pour donner un plus en phase défensive. Espérons que Badri et Elhouni confirment leur bonne forme actuelle et que Ouattara se procure plus d’occasions pour mettre plus de buts. Inchallah marbou7a !