Le tribunal arbitral du sport (TAS) a publié ce mercredi un communiqué dans lequel il indique l’annulation de la décision du comité exécutif de la confédération africaine de football (CAF), jugé « incompétent ». 

Dans le même communiqué, le TAS rappelle que « le match fut stoppé pendant environ une heure. Il fut ensuite définitivement interrompu suite à la décision du WAC de ne pas reprendre la partie et l’EST fut déclarée vainqueur de la Ligue des
Champions de la CAF 2018/2019 ».

Il s’agit ainsi d’une confirmation qu’il n’y avait pas de problèmes sécuritaires comme évoqués par les membres du comité exécutif pour motiver leur décision de faire rejouer la finale retour.

Nous attendons désormais un communiqué de la CAF pour officialiser de nouveau le titre acquis sur le terrain par l’Espérance Sportive de Tunis (EST) pour la deuxième saison consécutive.

La Rédaction

PARTAGER