Esperance-de-Tunis.net
Toute l’information sur le doyen des clubs tunisiens

CAF-CL | 1/4 de finale aller ES Setif – EST : 0-0

Il ne manquait que les buts

En match aller des quarts de finale de la TotalEnergies CAF ligue des champions 2021-2022 disputé hier, en soirée du vendredi 15 avril, au stade 5 juillet 1962 à Alger, l’Entente Sportive Setifienne (ESS) et l’Espérance Sportive de Tunis (EST) se sont quittés dos à dos sur un score vierge (0-0) au terme d’un derby nord africain dirigé par l’excellent arbitre sud-africain Victor Gomes.

À cette occasion, Radhi Jaïdi a récupéré Ben Romdhane, laissé au repos durant les derniers matchs locaux et a préféré titulariser Eduwo au dépens de Ben Hamouda gardé sur le banc des remplaçants. Ainsi la formation rentrante Espérantiste a été choisie par Jaïdi comme suit :
EST (4-3-3)
Ben Cherifia- Fedaâ, B.Hmida, Bedrane, Tougaï- Coulibaly, Chaâlali, Ben Romdhane- Iwuala, Bougrine, Eduwo

Joueurs sur le banc : Debchi, Machmoum, Chetti, Chammem, Triki, Koffi, Arfaoui, El Houni, Ben Hamouda

De leur côté, les Sétifiens, désormais entraînés par Reda Bendriss qui a relevé depuis un mois le Tunisien Nabil Kouki, se sont présentés avec le onze suivant :
ESS (5-3-2)
Khedhaïria- Ziti, Deghmoum, Nemdil, Belkaroui, Ferhani- Djahnit, Kendouci, Karaoui- Djabou, Benayad

Joueurs sur le banc : Bouhalfaya, Motrani, Laribi, Debbari, Brahimi, Farhi, Boutiche, Bodabous, Bakrar

Les remplacements effectués:
EST :
🔃46′ Ben Hamouda remplace Eduwo

🔃64′ El Houni remplace Iwuala

🔃73′ Arfaoui remplace Bougrine

ES Setifienne :
🔃62′ Boutiche remplace Deghmoum

🔃76′ Bodabous remplace Djabou
Bakrar remplace Benayad

Avertissements :
🟨29′ Deghmoum

🟨56′ Nemdil

🟨90’+1 Kendouci

Les quelques 15000 supporters Algériens, présents au stade du 5 juillet après un huis-clos durant deux ans, ainsi que les milliers de téléspectateurs des deux camps n’ont pu voir les filets trembler le long de ce palpitant duel. Et ce n’est pas par manque d’opportunités, loin de là. Le score aurait dû être largement en faveur des Sang et Or qui ont vendangé des occasions bien franches à l’instar de Ben Romdhane (10′), Eduwo (28′ et 42′), Fedaâ (32′ et 37′), cette dernière suite à un coup franc envoyé par Chaâlali sur la barre transversale d’un Khedhaïria bien chanceux par le manque d’efficacité des protégés de Jaïdi plus que par brio. De leur côté les Sétifiens n’ont pas trop inquiété Ben Cherifia, lui qui ne s’est réellement déployé que sur le heading de Benayad (34′) mais surtout celui de Djabou qu’il est allé contré avant que Chaâlali n’éloigne le danger (41′).

À noter l’absence de la Vidéo Assistance (VAR) qui aurait fort probablement accordé un penalty aux Espérantistes suite à une tête de Ben Hamouda contrée de la main, largement ouverte, par Ferhani.

En somme c’est un résultat nul qui repousse le verdict du passage aux demi-finales pour le samedi prochain 23 avril, date de la manche retour au stade olympique de Radès et malheureusement à huis-clos.

La Rédaction

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Ecrit par

Rechercher sur le site