Esperance-de-Tunis.net
Toute l’information sur le doyen des clubs tunisiens

Championnat arabe de handball : L’Espérance sacrée champion !

L’Espérance Sportive de Tunis (EST) a remporté ce soir le Championnat Arabe des Clubs Champions de handball après avoir battu le club organisateur, l’Association Sportive de Hammamet (ASH), à la salle de Hammamet (24-26; 14-12 à la mi-temps).

L’entame du match était très médiocre pour des espérantistes qui n’ont réussi à marquer leur premier but qu’après 4 minutes de jeu. Les Sang et Or ont dû jouer en infériorité numérique suite à deux suspensions de deux minutes de Firas Jlidi et Elyes Hachicha. Malgré cela les protégés de Bassem Sobki ont réussi à égaliser à la douzième minute (5-5) puis prendre l’écart de deux buts (6-8) 4 minutes après. Mais l’ASH, qui compte trois anciens espérantistes dans ses rangs, à savoir Omar Ben Sassi, Wajdi Barhoumi et Amine Khedira, ont réussi à reprendre l’avantage (9-8) avant de creuser l’écart jusqu’à 4 buts (14-10) avant 3 minutes de la fin de la première période qui s’est terminée sur la marque de (14-12) en faveur des locaux. À noter que cette mi-temps a vu la blessure du gardien espérantiste Mohamed Sfar.

Au début de la seconde période, les locaux, qui ont renforcé leurs rangs pendant ce tournoi par le gardien clubiste Marwen Soussi, l’étoilé Noureddine Maoua, le libyen Rjeb Chouchen et l’égyptien Abderrahmane Ali, ont gardé leur avantage de trois buts jusqu’à la dixième minute (20-17). Puis les protégés de Bassem Sobki se sont réveillés en réduisant la marque à un but (21-20) à la quinzième minute avant d’égaliser (23-23) à 8 minutes de la fin du match pour ensuite prendre l’avantage (23-24) à la 26′ avant de plier définitivement l’affaire sur la marque de (24-26).

L’Espérance remporte donc son sixième titre du Championnat Arabe des Clubs Champions après ceux glanés en 1976 à Alexandrie, 1977 à Tripoli, 1978 à Damas, 1980 à Manama et 2018 à Sfax et devient ainsi le club le plus titré de la compétition devant l’Ahly du Caire qui compte 5 titres.

Lors de ce match, Bassem Sobki a utilisé les joueurs suivants :

Mohamed Sfar (5 arrêts), Ammar Chaabani (10 arrêts), Idriss Drissi, Bilel Abdelli (8 buts/10 tentatives), Youssef Maaref (4/8), Ghassen Toumi (3/3), Abdelhak Ben Salah (3/5), Ramzi Majdoub (2/2), Ghazi Memmiche (2/3), Achref Marghli (2/5), Tarek Jallouz (1/1), Elyes Hachicha (1/1), Hazem Becha (0/3), Oussama Boughanmi, Firas Jlidi et Wael Jallouz.

Suspensions de deux minutes : Elyes Hachicha (2), Firas Jlidi et Achref Marghli (1).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Ecrit par

Rechercher sur le site