L’Espérance Sportive de Tunis a remporté hier soir à la salle Zouaoui le match aller de la finale du championnat national de volley-ball face au Club Sportif Sfaxien sur le score de trois sets à zéro (31-29, 25-19 et 25-20). 

Au début du premier set, les espérantistes étaient en avantage (5-3) avant que les sfaxiens ne renversent la situation (8-10). Les Sang et Or ont égalisé (14-14) mais les Noirs et Blancs ont réussi à marquer 5 points de suite ce qui leur a permis de prendre l’écart (14-19). Après le temps mort demandé par le coach espérantiste Foued Kammoun, ses protégés ont réussi à réduire la marque (17-19), puis (21-22) avant d’égaliser (23-23). Le score a évolué point par point avec l’initiative sfaxienne jusqu’à (28-29), les coéquipiers de Mohamed Ali Ben Othemn ont alors marqué trois points de suite pour remporter cette première manche (31-29). 

Au deuxième set, les poulains de Foued Kamoun ont été en avantage (5-2) avant que les sfaxiens ne reprennent les devants (6-7). A partir de (9-10), les locaux ont commencé à prendre l’écart (12-10), (14-11), (16-14) avant de le creuser de 6 points (20-14). Cet écart a été conservé jusqu’à la fin du set qui s’est soldé sur la marque de (25-19). 

Lors du troisième set, les espérantistes ont mené de 3 points lors des deux temps morts techniques (8-5) et (16-13) avant de le creuser (18-14), pour terminer par le score de (25-20) et obtenir une bien belle victoire (3-0).

Pendant ce match, Foued Kammoun a utilisé les joueurs suivants : 

Alejandro Rizo (28 points dont 2 contres et 1 ace), Elyes Karamosly (14 points dont 2 aces), Mohamed Ali Ben Othmen (11 points dont 1 contre), Nabil Miladi (6 points dont 4 contres), Hosni Karamosly (4 points dont 2 contres et 1 ace), Mehdi Ben Cheikh (2 points dont 1 ace), Khaled Ben Slimène, Aymen Karoui et Saddem Hemissi en tant que libéro. 

Malek Karoui, Hicham Kaabi, Malek Chekir, Aymen Bouguerra et Ghanem Chekili sont restés sur le banc sans participer. 

Notre club a bénéficié de 9 attaques et 7 services ratés par l’adversaire. 

Nos points négatifs : 

20 attaques ratées : ALejandro Rizo (15), Mohamed Ali Ben Othmen (2), Nabil Miladi (1), Elyes Karamosly (1), Hosni Karamosly (1). 

1 réception ratée de Mohamed Ali Ben Othmen 

11 services ratés : Hosni Karamosly (4), Alejandro Rizo (3), Mohamed Ali Ben Othmen (2) et Elyes Karamosly (2).

Mohamed Amin Ben Saber

PARTAGER